Pourquoi ne fait-on pas confiance aux médias et aux réseaux sociaux ?

Lu sur le web  par  Xavier EUTROPE  •  Publié le  01.12.2017  •  Mis à jour le 01.12.2017
La crise de confiance entre les lecteurs et les médias ainsi que les réseaux sociaux ne date pas d'hier, et elle a tendance à s'aggraver. Les raisons pour l'expliquer ne manquent pas : peur des biais, de manipulation et d'intentions cachées. Et si la confiance met du temps à se construire, il en faut peu pour la faire disparaître. Un élément inspire plus confiance aux usagers des médias en ligne : la vidéo, qui est vue comme moins facilement manipulable. Mais pour régler le problème plus globalement, il sera nécessaire que les éditeurs de contenu, les plateformes et les lecteurs travaillent ensemble.

À lire sur Nieman Lab

Vous souhaitez nous apporter un complément, rectifier une information ? Contactez la rédaction