Le marché digital européen se porte bien

Article  par  Emmanuel RUFI  •  Publié le 01.03.2011  •  Mis à jour le 02.03.2011
[ACTUALITÉ] Le 24 Février 2011, comScore a publié les statistiques annuelles de l’Internet européen.
Le 24 Février 2011, ComScore, le leader mondial de la mesure statistique sur le Web, a publié les résultats annuels du marché du digital et de l’Internet, en Europe (Russie comprise), en 2010. Du temps moyen passé sur Internet aux revenus de la publicité en ligne, comScore aide les professionnels du secteur à évaluer les opportunités de chacun des marchés de l'Internet à l’échelle européenne.
 
Au total, un Européen passe en moyenne une journée par mois sur Internet, Néerlandais et Britanniques en tête avec respectivement 31h39 et 30h38. La France se situe au niveau de la moyenne européenne avec 25h d’usage Web chaque mois.
 
nombre-d-internautes-temps-passe-ligne-799683.png
Visiteurs uniques et temps moyen de connexion en Europe


Les réseaux sociaux, Facebook en tête, concentrent la majorité du temps passé par les Européens sur Internet. Facebook à lui seul accapare 11,7% du temps des internautes européens contre 10,4% pour les sites de Google et 10% pour les sites de Microsoft. Les femmes européennes sont toujours plus présentes que les hommes sur les réseaux sociaux et cet écart s’amplifie encore en 2010. Par ailleurs, si Facebook est le premier réseau social dans 15 des 18 pays européens étudiés, les réseaux locaux restent majoritaires en Russie, en Pologne et aux Pays-Bas. Dans certain pays, à l’instar du Portugal, 2010 a été l’année où Facebook a chassé son concurrent local HI5 qui chute de 58% à 30% de la population ayant un compte, quand le géant de Mark Zuckerberg améliore sa pénétration de 48%, avec 72% de la population portugaise détenant un compte sur Facebook.
 

Avec une pénétration des réseaux sociaux en croissance de 11% en 2010, l’Europe est la région du monde qui connait la croissance la plus forte de l’utilisation des réseaux sociaux par ses internautes. Dès lors, il n’est pas surprenant que les activités de partage soient celles qui ont enregistré les plus fortes croissances en 2010 (+17% de partage de photos, +11% de partage de statuts). À l’inverse, les services de messageries instantanées (MSN) et de ventes aux enchères (Ebay) ont enregistré une baisse de leur activité en 2010. Les services de messagerie conservent eux un taux d’activité satisfaisant surtout parmi la population de plus de 35 ans, dont le volume de temps accordé aux réseaux sociaux n’a pourtant pas grand-chose à envier à celui des générations suivantes.

En ce qui concerne la vidéo en ligne, un européen passe jusqu’à 18h par mois (en Allemagne) devant un vidéo en ligne soit 2h de plus qu’au États-Unis (la moyenne européenne n’est pas indiquée dans le rapport). Les hommes regardent plus de vidéos que les femmes et le temps moyen des vidéos regardées s’allonge.
 
Le marché de la publicité en ligne connaît un essor important en Europe alors qu’il stagne en France. Là encore les réseaux sociaux captent une part croissante des revenus publicitaires, le phénomène est particulièrement vrai en Grande-Bretagne où les réseaux sociaux enregistrent 41% des impressions publicitaires en ligne.
 
Le phénomène de « couponning » et d’achats groupés, en très forte croissance aux États-Unis, connait en Europe aussi un essor moindre mais néanmoins important. Après l’Amérique du Nord, l’Europe est la région du monde où le phénomène est le mieux implanté avec près de 10% de pénétration, en croissance de 162%. Là encore Groupon, la jeune start-up qui avait refusé en Décembre dernier l’offre de rachat par Google pour 6 milliards de dollars et qui a depuis levé 950 millions de dollars, est en tête avec plus de 30% de part de marché. La France est le pays européen précurseur en la matière, suivie de la Grande Bretagne et de l’Italie.
 

Sur le marché des smartphones l’Europe est en avance face aux États-Unis avec 30% du parc mobile occupé par les ces nouveaux supports contre 27% aux États- Unis. L’avance de 2009 de l’OS d’Apple sur le marché des smartphones s’amoindri face à une croissance de 951%  de l’OS Android au cours de cette année. En 2011, on devrait voir s’envoler les ventes de mobiles équipés du système d’opérations de Google, dépassant largement son concurrent à la pomme. Encore bien placé sur ce marché en 2009, Microsoft a été significativement distancé par ses deux concurrents en 2010 et ce malgré le récent lancement d’un nouveau système d’opérations pour smartphones.
 
penetration-smartphones-europe-aux-etats-unis-800175.png
Comparaison de la pénétration des smartphones sur les marchés européens et américains


Concernant le marché de la recherche en ligne, Google accapare toujours la part du lion des recherches des Européens. Avec près de 90% de taux de pénétration de ses sites, Google dépasse de loin la notoriété de ses autres concurrents, dont les taux de pénétration sont tous inférieurs à 30% sur le marché européen de la recherche. En moyenne, un européen fait environ 120 recherches par mois et la Pologne est en tête avec 180 recherches par mois.
 
utilisation-moteurs-recherche.png
Comparaison de l'intensité d'utilisation des moteurs de recherche en Europe
 

Ce bilan du marché digital européen en 2010 montre que si l'environnement numérique change, avec entre autres l'arrivée de nouveaux modes de consommations, l'Europe est mûre pour s'adapter et faire place à l'innovation. Les entreprises devront mettre en place de nouveaux outils répondants aux attentes des consommateurs et permettant une mobilité de plus en plus accrue pour satisfaire les "mobinautes"[+] NoteTerme désignant des clients internautes en état de mobilité.X [1].

Par ailleurs, concernant les prévisions pour 2011, le JDN a compilé et publié, comme chaque année, les prévisions pour l'année suivante de différents experts du secteur, tels que l'institut de recherche américain, Forester Research, ou le célèbre blog américain spécialiste de l'actualité du web 2.0, TechCrunch.

Au programme de 2011 nous aurons donc probablement: l'essor du "Web local", mouvement engagé par Groupon en 2010, mais 2011 verra le lancement des géants du Web (Facebook, Google, Yahoo) sur ce marché qu'ils ont déjà aggressivement commencé à pénétrer; l'arrivée de la 4G en France, dont les premières offres pourraient apparaître au plus tôt fin 2011; l'explosion des ventes de tablettes (pour lesquelles Forrester prévoit un engouement phénoménal dans les 5 années à venir) avec l'arrivée probable de l'Ipad 2 et l'entrée sur le marché de compétiteurs tels que Microsoft, Sony ou Toshiba; des levées de fonds records pour les nouveaux géants du Web et des réseaux sociaux tels que Facebook, Zynga ou Twitter.
 
L'année 2011 sera donc mouvementée et l'une des principales clés de réussite, sur ce marché européen en pleine expansion, sera "la bonne compréhension des similitudes et des différences entre les pays", conclue ComScore à la fin de son rapport.
 
--
Crédit photo : Flickr/zigazou76
Source des graphiques : étude comScore 2010 disponible gratuitement, après inscription, sur la page dédiée de leur site Internet.
  • 1. Terme désignant des clients internautes en état de mobilité.
Vous souhaitez nous apporter un complément, rectifier une information ? Contactez la rédaction