DramaFever, vaisseau amiral du soft power sud-coréen

Lu sur le web  par  Jérémie POIROUX  •  Publié le  25.09.2014  •  Mis à jour le 25.09.2014
Lu sur le web - Télévision
Autrefois, les Américains regardaient principalement des séries qu’ils produisaient. Depuis la vague dite hallyu des années 1990, ils sont fascinés par la pop-culture sud-coréenne. DramaFever, un service de streaming américain de films et de séries asiatiques lancé en 2009 est déjà utilisé par plus de 20 millions d’internautes à travers le monde, dont 85 % de non-asiatiques, contre 2,5 millions en 2012. Pour donner un élément de comparaison, chaque utilisateur regarde en moyenne 3 234 minutes de vidéo sur DramaFever contre 644 sur Netflix.

Lire l'article sur Vox

Vous souhaitez nous apporter un complément, rectifier une information ? Contactez la rédaction