Génération Y : digital native ou digital naive ?

Lu sur le web  par  Emeline GAUBE  •  Publié le  08.06.2015  •  Mis à jour le 08.06.2015
À l’heure où l’expression « digital native » est omniprésente dans le jargon médiatique, certains chercheurs osent avancer le terme de « digital naive ». L’étude publiée par Emmaüs Connect en mai 2015 démontre que tous les jeunes de la génération Y ne sont pas égaux en termes de pratique professionnelle du web, en particulier pour la recherche d’emploi. Les jeunes les moins diplômés  voient Internet comme un moyen de distraction et de loisirs avant tout. Posséder une adresse mail, s’inscrire sur un réseau social professionnel ou utiliser les bons mots-clés dans une recherche Google ne font pas partie de leurs habitudes. La fracture numérique commence par l’équipement : les jeunes en difficulté interrogés ne sont que 59 % à posséder un smartphone et 58 % un ordinateur personnel. 32 % partagent un ordinateur avec le reste de leur foyer.

À lire sur Connexions Solidaires 


Vous souhaitez nous apporter un complément, rectifier une information ? Contactez la rédaction