Discovery met la main sur Scripps pour contrer la désaffection du câble

Lu sur le web  par  Alexandre FOATELLI  •  Publié le  01.08.2017  •  Mis à jour le 01.08.2017
Le géant américain de la télévision câblée Discovery, connu pour ses documentaires et ses programmes sur la nature, reprend Scripps Networks, propriétaire de la troisième chaîne la plus regardée des États-Unis, Home and Garden TV, qui devance CNN. L’opération se monte à 12 milliards de dollars. L’objectif est de pouvoir gagner en pouvoir de négociation auprès des câblo-opérateurs (auprès de qui les téléspectateurs s’abonnent) qui distribuent les chaînes, que des annonceurs. Réunis, Discovery et Scripps devraient réunir 15 % de l’audience de la télévision câblée et contrôler quatre des cinq chaînes les plus regardées par les femmes. Cette consolidation des groupes de télévision câblée répond bien sûr à la concurrence des services OTT comme Netflix et Amazon Prime, qui détournent beaucoup d’abonnés au câble, surtout les jeunes,  vers leurs propres abonnements moins chers. En plus de convaincre les câblo-opérateurs de mettre en avant leurs contenus enrichis, Discovery devra aussi développer ses franchises dans la télévision en ligne, notamment via Facebook, Snapchat et Twitter, qui achètent et diffusent des contenus vidéo.
 
À lire sur Les Échos

Vous souhaitez nous apporter un complément, rectifier une information ? Contactez la rédaction