L’Afrique, un enjeu stratégique pour Facebook

Lu sur le web  par  William DEMUYTER  •  Publié le  16.08.2016  •  Mis à jour le 16.08.2016
Seuls 15,4 % des ménages africains ont accès à internet en raison du coût élevé des infrastructures de télécommunication, du prix prohibitif des forfaits, et du faible taux d’alphabétisation. Facebook envisage de connecter le continent en proposant Free Basics, son service d’accès gratuit à internet. Derrière cette ambition, Facebook pourrait néanmoins chercher à privilégier ses propres services au détriment de la concurrence.

À lire sur RFI

Vous souhaitez nous apporter un complément, rectifier une information ? Contactez la rédaction