Lenovo vise la première place sur le marché des smartphones

Article  par  Jennifer ROUSSE-MARQUET  •  Publié le 11.02.2013  •  Mis à jour le 11.02.2013
[ACTUALITÉ] Le premier fabricant mondial de PC Lenovo s’impose sur le marché des smartphones et tablettes. 
Le fabricant chinois Lenovo est devenu le numéro un mondial du PC fin 2012 selon le cabinet d’études Gartner, devançant ainsi l’Américain Hewlett Packard[+] NoteLes analyses du cabinet IDC concluent, elles, que HP reste le premier fabricant PC mondial.X [1], et part à l’assaut du marché des smartphones et des tablettes.

L’entreprise vient de publier ses résultats pour le troisième exercice de 2012 / 2013[+] Note Exercice clos au 31 décembre 2012. X[2]. Tous les indicateurs sont au vert : la société affiche un bénéfice record de 205 millions de dollars, et tous ses domaines d’activité sont en croissance. Alors que le marché des PC connaît des heures difficiles[+] Note Les ventes ont baissé de 4,9 % au dernier trimestre 2012.X[3], les consommateurs leur préférant les tablettes et smartphones, Lenovo a réussi à gagner des parts de marché dans toutes les régions, lui permettant d’être pour le treizième trimestre consécutif le fabricant de PC connaissant la plus forte croissance.

Lenovo s’impose aujourd’hui sur le marché des smartphones, tablettes et télévisions connectées comme un acteur incontournable. Depuis quatre ans, sa stratégie est claire : « Protect and Attack », qui vise à, d’un côté, conforter ses acquis, en Chine et sur le marché mondial du PC, et de l’autre, à développer de nouvelles activités (produits « PC Plus »), notamment dans les pays émergents.  

Cette stratégie s’est avérée particulièrement payante en Chine, où les revenus liés aux activités « PC Plus » ont enregistré une hausse de 83 % au troisième trimestre de l’exercice 2012 / 2013 et où ses activités liées aux smartphones y sont déjà rentables. Le pays constitue son plus gros marché tous secteurs confondus, et représente 43 % du total de ses ventes. D’après Gartner, la société a atteint au troisième trimestre 2012 la deuxième place des fabricants de smartphones en Chine, juste derrière Samsung, et devant ses concurrents locaux ZTE et Huawei[+] NoteAvec 330 millions d’utilisateurs, la Chine est actuellement le premier marché mondial de smartphones, marché qui connaît une croissance fulgurante.X [4].
 
Pour voir débarquer les premiers smartphones de la marque en Europe, il faudra patienter un peu. Avant d’investir les pays occidentaux, Lenovo a décidé de se focaliser sur les pays émergents. Elle propose d’ores et déjà ses smartphones en Russie, en Indonésie, en Inde[+] Note Lenovo vient notamment de signer un partenariat avec l’Indien Reliance Communications pour proposer des smartphones fonctionnant sous Android.X[5], au Vietnam et dans les Philippines, et devrait diversifier sous peu sa gamme avec des appareils sous Windows Phone 8.
 
Afin de mettre toutes les chances de son côté et d’établir une stratégie de marque claire permettant de positionner la société au même niveau que des fabricants reconnus comme l’américain Apple ou le sud-coréen Samsung, l’entreprise chinoise a entrepris de se restructurer. Ses activités PC et serveurs initialement regroupées sous une même branche, et la branche Mobile Internet and Digital Home[+] NoteMIDH.X[6], qui comprend tablettes et smartphones vont donner naissance en avril 2013 à deux divisions distinctes : Lenovo Business Group et Think. Lenovo Business Group sera dédiée aux produits professionnels et grand public d’entrée et moyen de gamme, et couvrira les secteurs des ordinateurs, tablettes, smartphones, téléviseurs connectés ainsi que les serveurs et les services de stockage. Pour sa part, la division Think se focalisera sur les produits premium, en mettant l’accent sur la qualité et la fiabilité des produits.

Pour finir, Lenovo ne néglige pas pour autant ses possibilités de croissance externe : alliances stratégiques et acquisitions devraient en effet permettre d’accélérer sa montée en puissance. Déjà en 2005, son rachat de la division PC d’IBM lui avait permis de se positionner comme un acteur majeur de ce marché. La firme chinoise a récemment racheté les fabricants de PC et terminaux mobiles Medion[+] Note Société allemande rachetée en 2011.X[7] et CEE[+] Note Société brésilienne acquise en 2012.X[8], et des rumeurs circulent sur un potentiel rachat du fabricant de Blackberry, actuellement en difficulté.
 
PC portable transformable en tablette[+] Note Yoga.X[9], appareil faisant à la fois PC de bureau et téléviseur[+] NoteTable PC.X[10], Lenovo n’est pas à court d’idées originales. Celle-ci a remporté plus de 50 récompenses au dernier Consumer Electronic Show[+] NoteCES.X[11] de Las Vegas, ce qui atteste sa capacité à produire des produits innovants, ergonomiques, au design soigné en phase avec la demande du moment.
 
Il semble que Lenovo a toutes les cartes en main pour inquiéter les poids lourds du secteur.
                    
--
Crédit image principale : RafeB / Flickr
  • 1. Les analyses du cabinet IDC concluent, elles, que HP reste le premier fabricant PC mondial.
  • 2. Exercice clos au 31 décembre 2012.
  • 3. Les ventes ont baissé de 4,9 % au dernier trimestre 2012.
  • 4. Avec 330 millions d’utilisateurs, la Chine est actuellement le premier marché mondial de smartphones, marché qui connaît une croissance fulgurante.
  • 5. Lenovo vient notamment de signer un partenariat avec l’Indien Reliance Communications pour proposer des smartphones fonctionnant sous Android.
  • 6. MIDH.
  • 7. Société allemande rachetée en 2011.
  • 8. Société brésilienne acquise en 2012.
  • 9. Yoga.
  • 10. Table PC.
  • 11. CES.
Vous souhaitez nous apporter un complément, rectifier une information ? Contactez la rédaction