La Russie étend son contrôle sur les médias

Lu sur le web  par  Vincent MANILEVE  •  Publié le  24.09.2014  •  Mis à jour le 24.09.2014
bannière presse
Le Parlement russe est en passe d’adopter une loi qui limitera la part de capitaux étrangers à 20 % dans les médias nationaux. « La guerre froide, à savoir la guerre de l’information qui est entreprise à l’égard de la Fédération de Russie, nécessite que nous appliquions ces règles », explique Vadim Dengin, le législateur à l’origine de cette loi, faisant référence à la crise en Ukraine. « Seuls les propriétaires étrangers protégeaient le semblant d’intégrité des médias russes », regrette Leonid Bershidsky, de Vedomosti, éditeur de Forbes Russia. Cette décision n’est qu’une nouvelle étape dans la guerre qui oppose Vladimir Poutine aux médias. Après la télévision, Internet apparaît dans le viseur du Kremlin : des sites d’opposants sont bloqués et les blogueurs doivent désormais s’enregistrer auprès des autorités.
 

Vous souhaitez nous apporter un complément, rectifier une information ? Contactez la rédaction