La moitié des revenus sur mobile de Libération viennent d'Instant Articles

Lu sur le web  par  Xavier EUTROPE  •  Publié le  04.10.2017  •  Mis à jour le 04.10.2017
libération presse française revenus publicitaires
Instant Articles, le service mis en place en 2015 par Facebook, ne convainc pas les médias. Ils ont été nombreux à utiliser la fonctionnalité pour diffuser leurs contenus avant de la délaisser voire de l'abandonner carrément, comme le Monde et le Figaro en France et le Guardian au Royaume-Uni. Mais au moins un quotidien y trouve son compte : Libération. Le journal récolte la moitié de ses revenus publicitaires sur mobile à travers Instant Articles.

À lire sur Digiday

Vous souhaitez nous apporter un complément, rectifier une information ? Contactez la rédaction