Comment les médias américains peuvent survivre à la tempête

Lu sur le web  par  Xavier EUTROPE  •  Publié le  01.12.2017  •  Mis à jour le 01.12.2017
Aux États-unis, le paysage médiatique accuse le coup. De nombreux sites, en bonne santé et pleins de promesses jusqu'à très récemment, connaissent des difficultés. Buzzfeed, Mashable, The Daily Beast et même des titres comme Vanity Fair ne sont pas à l'abris. Plans de restructuration, licenciements, passage à la vidéo, les solutions pour rafistoler les brèches sont maintenant connues. Mais les médias outre-Atlantique peuvent passer l'orage en acceptant que le poids de la publicité dans leurs recettes va nécessairement s'amoindrir, et qu'ils doivent trouver de nouvelles sources de revenus, en faisant notamment payer, à un moment à autre, le lecteur

À lire sur le site de The Atlantic

Vous souhaitez nous apporter un complément, rectifier une information ? Contactez la rédaction