News Corporation développe son journal dédié à l’iPad

Article  par  Matthieu HERVE  •  Publié le 03.12.2010  •  Mis à jour le 06.12.2010
[ACTUALITÉ] Le 22 novembre dernier, News Corporation a levé le voile sur The Daily, quotidien qui sera distribué uniquement sur iPad, sous forme d’application.
Après des mois de secrets, News Corporation, géant de la presse dirigé par Rupert Murdoch, a dévoilé The Daily. Bien que le groupe travaille encore au développement de sa version finale, les contours du projet ont été largement décrits dans la presse internationale la semaine passée. En concurrence directe avec les applications destinées à l’iPad du New York Times, d’USA Today ou d’autres publications nationales, News Corp. tente à son tour de séduire, à travers les nouveaux supports numériques, des lecteurs consommant l’actualité de façon fragmentaire. Ainsi, le journal veut cibler un lectorat général et lui proposer des brèves accrocheuses et courtes qu’il pourra rapidement absorber.
 
Le projet bénéficierait d’un budget de 30 millions de dollars et d’une équipe d’une centaine de rédacteurs. À l’instar de la presse papier, le Daily sera produit le soir et diffusé le lendemain matin. L’édition quotidienne, comprenant des articles enrichis de nombreuses fonctionnalités Rich Media, sera mise à jour tout au long de la journée. Le journal sera vendu 0,99 $ par semaine et 4,25 $ par mois sur les plateformes Apple. De plus, le quotidien diffusera des informations provenant d’autres rédactions de News Corp., comme, par exemple, des vidéos produites par la chaîne Fox Sports.
 
Rupert Murdoch a nommé Jesse Angelo au poste de rédacteur en chef du Daily. Ancien du New York Post, celui-ci déclare vouloir faire du Daily, un journal mêlant « la sensibilité d’un tabloïd avec l’intelligence d’un grand format ». À ses côtés, Sasha Frere-Jones, critique musical au New Yorker, nommé rédacteur en chef de la rubrique culture, et Greg Clayman, ancien chef de la division numérique de Viacom, nommé à la direction des opérations commerciales du Daily, sont autant de grands noms se joignant au développement du journal.
 
Selon le Guardian, Apple aurait facilité le développement de ce journal. Bien que le groupe n’ait jamais annoncé la création de nouvelles applications dédiées au secteur de la presse, Steve Jobs a courtisé les patrons des grands médias papiers, par exemple celui du Times, ou critiqué les applications proposées par certains groupes de presse sur sa tablette numérique. Ce fut notamment le cas avec celle proposée par le New York Times, qui ne contenait qu’une partie de la version actuelle. De plus, il a encouragé des projets liant presse et médias sociaux telles que Flipboard ou Pulse, mis en avant sur l’App Store. Le prix relativement modeste de 4,25$ pour un abonnement au mois constitue sans doute une première étape vers l'ouverture d'Apple aux applications par abonnement pour les éditeurs. Au moment de sa sortie, l'iPad se donnait pour but de sauver le secteur de l’édition et de la presse. Mais jusqu'ici, les grands journaux se sont souvent contentés d’y proposer des versions numériques des éditions imprimées.  
 
Par ailleurs, Rupert Murdoch a toujours été contre la diffusion gratuite de l’information sur Internet, cherchant pour la presse de nouveaux modèles économiques adaptés aux supports numériques. Déjà, un système de paywall a été mis en place sur le Times de Londres, contraignant les lecteurs à s’abonner pour avoir accès aux contenus du journal. News Corp. a annoncé son intention d’installer ce système sur d’autres de ses titres diffusés sur Internet. À la sortie de l’iPad, Rupert Murdoch en fut un fervent défenseur, y voyant, en plus d’un support offrant d’autres modes de lectures, un moyen de contrôler l’accès aux contenus des journaux.
 
Jon Hiller, responsable du département des nouveaux médias de News Corp., « pense que nous assistons à un changement fondamental, dans lequel le contenu est devenu un objet de consommation, ceci à partir de ce type de tablette ». Il ajoute que ces tablettes vont devenir des supports importants dans la diffusion des médias, et même davantage que le Web et les Smartphones. Avec le Daily, News Corp. s’est fixé un objectif de 500 000 abonnés sur une période de 5 ans.
 
Ce type de diffusion de l’actualité répond à une demande forte, et d’autres acteurs majeurs travaillent sur des projets similaires. Le 25 novembre dernier, Richard Bronson présentait Divers, premier magazine multimédia uniquement disponible sur l’iPad, distribué mensuellement au prix de 2,99$. Si des investisseurs de poids tels que Richard Bronson et Rupert Murdoch s’intéressent à ce marché, d’autres groupes de presse devront certainement proposer à leur tour des versions optimisées pour iPad de leurs magazines ou quotidiens.


--
Crédit photo : 3Gstore.de/Flickr

Vous souhaitez nous apporter un complément, rectifier une information ? Contactez la rédaction