L’anti-Facebook déjà voué à l’échec

Lu sur le web  par  Vincent MANILEVE  •  Publié le  29.09.2014  •  Mis à jour le 29.09.2014
bannière numérique
Présenté comme un réseau social refusant toute publicité sur son site, Ello fait parler de lui depuis plusieurs semaines, notamment pour sa véhémence à l’égard de Facebook ou de Twitter, auxquels il reproche de s’être vendus aux grandes compagnies. Pour Jessi Hempel, de WIRED, ce nouveau réseau social fait une erreur en pensant qu’il pourra se passer de la publicité. En effet, aucune alternative n’a pour l’instant fait ses preuves sur les réseaux sociaux. Ello a pu lever des fonds, mais les investisseurs espèrent déjà des retours sur investissements. Il pourrait aussi demander à ses membres d'acquitter un coût d’inscription, mais personne n’accepterait de payer pour un tel service. Jessi Hempel, à l’égard Ello, est catégorique : « c’est irréalisable, le projet est voué à l’échec. » 
 

Vous souhaitez nous apporter un complément, rectifier une information ? Contactez la rédaction