InaGlobal veille aux liens

Lu sur le web  par  La Rédaction INAGLOBAL  •  Publié le  09.02.2018  •  Mis à jour le 09.02.2018
ina global veille aux liens
Parce que l'information est précieuse et votre temps aussi.

Twitter rentable, oui mais à quel prix?

Pour la première fois depuis sa création il y a douze ans, Twitter est enfin devenu rentable et a affiché un résultat net de 91 millions d'euros pour le quatrième trimestre 2017. Si au cours de l'année, le réseau social a multiplié les stratégies pour accroître son audience, ses bénéfices sont notamment le fait de restrictions budgétaires. Parmi les postes de dépenses particulièrement affectés, les rémunérations allouées aux salariés sous forme de stock-options, la recherche et développement et le marketing.

À lire sur Recode


Au New York Times, le paywall est une affaire qui marche

2,2 millions : c'est le nombre de personnes qui paient pour pouvoir lire le contenu publié sur le site du New York Times. Les abonnements numériques auront rapporté 340 millions de dollars au journal en 2017, une hausse de 46 % par rapport à l'année précédente. Autre chiffre : 800 millions. C'est, encore en dollars, le poids du numérique au New York Times en 2020, selon des prévisions faites par le journal même. Le paywall de la publication fonctionne et confirme ainsi la viabilité de la stratégie numérique lancée au sein du quotidien en 2011. 

À lire sur Recode


LinkedIn, alternative viable à Facebook pour les éditeurs de contenus ?

Depuis les changements opérés par Facebook sur le fonctionnement de son fil d'actualité, de nombreux acteurs, principalement les éditeurs de contenus, cherchent des alternatives. Certains se tournent vers d'autres plateformes, notamment LinkedIn. Le réseau professionnel, propriété de Microsoft, présente un potentiel intéressants pour de nombreux médias, même si le service ne pourra probablement pas intégralement remplacer Facebook dans leur stratégie.

À lire sur Digiday


Entre Snapchat et ses partenaires médias, les affaires roulent

L'an passé, Snapchat aura versé à ses paternaires médias plus de 100 millions de dollars. Le chiffre est impressionnant : en 2016, la société avait distribué 58 millions de dollars à ces mêmes acteurs, contre 10 millions en 2015. Les affaires semblent donc être fructueuses entre le service et les éditeurs de contenus, même si toutes les initiatives, comme celle de CNN avec son émission quotidienne pour la plateforme, n'ont pas été couronnées de succès.

À lire sur Recode


Visibilité des fake news, un phénomène surévalué?

La fréquentation et le temps passé sur les sites émetteurs de fake news seraient-ils surestimés? C'est en partie la conclusion d'une étude du Reuters Institute qui démontre que ces derniers demeurent largement moins populaires que les principaux sites d'informations. Se basant sur les données disponibles en France et en Italie, les chercheurs montrent cependant que cet écart entre sites de désinformation et médias de référence s'estompe lorsque l'on compare le niveau d'interractions sur Facebook généré par leurs contenus respectifs.

À lire sur Reuters Institute


The Atlantic : retour du bon vieux courrier des lecteurs… en ligne

La question de la présence des commentaires agite de nombreux sites web et publications : Le New York Times a fermé la section sur 90 % de ses articles en ligne avant de faire (partiellement) marche arrière. NPR, le principal réseau de radiodiffusion aux États-Unis, a pour sa part totalement abandonné les commentaires sur sa plateforme. The Atlantic adopte une posture particulière. Si le mensuel américain supprime totalement les espaces d'expression reservé aux lecteurs sous les articles sur son site web, il instaure en contrepartie une rubrique en ligne comparable à une espèce de courriers des lecteurs. Celle-ci sera régulièrement mise à jour. La publication voit là une manière d'améliorer l'expérience de ses lecteurs, qu'ils commentent ou non les articles qui paraissent sur le web.

À lire sur NiemanLab

Vous souhaitez nous apporter un complément, rectifier une information ? Contactez la rédaction