InaGlobal veille aux liens

Lu sur le web  par  La Rédaction INAGLOBAL  •  Publié le  21.04.2017  •  Mis à jour le 21.04.2017
Ina-Global-veille-aux-liens_visuel site
Parce que l'information est précieuse et votre temps aussi


La réalité virtuelle, un outil pour le devoir de mémoire

La réalité virtuelle est une technologie pleine de promesses. Nombreux sont ceux qui s’en sont emparés pour proposer de nouvelles façons de jouer, regarder, apprendre. Abo Arora et Ari Palitz ont réalisé un documentaire intitulé «The Last Goodbye », qui suit Pinchas Gutter, survivant de l’holocauste, alors qu’il retourne dans le camp où sa famille a été exterminée. Le but du projet : montrer les lieux et raconter les faits alors que les rescapés se font de plus en plus rares et le danger d’oublier plus grand que jamais.

À lire sur Wired


Pour contrer les dérives, la Tunisie se dote d'un conseil de la presse

Ce n’est un mystère pour personne, le métier de journaliste est entré depuis quelques années dans une phase extrêmement complexe. Désamour des lecteurs, pressions en tous genres, « fake news », manipulations politiques… Les réflexions et actions visant à offrir une information de qualité se multiplient à travers le monde. Un Conseil de la presse  a ainsi été inauguré en Tunisie le jeudi 21 avril, dans un contexte médiatique compliqué. Son but, lutter contre les dérives dans la presse, instaurer des règles précises de déontologie et, dans le futur, punir les mauvais comportements.

À lire sur le site de Jeune Afrique

 

La télépathie bientôt rendue possible par Facebook ?

Facebook semble plus que jamais se développer au gré des visions futuristes de son patron Mark Zuckerberg. Après la réalité virtuelle et la réalité augmentée, le réseau social se lance dans la recherche sur… la télépathie. Ainsi, une section de Facebook planche actuellement sur l’élaboration d’une interface cerveau-machine qui permettrait de taper un message par la pensée seule. 

A lire sur Buzzfeed


Chrome s'apprête à bloquer certaines pubs par défaut

Google prévoit d’intégrer prochainement une option permettant de bloquer les publicités à son navigateur maison, Chrome… une décision qui paraît étrange, la société californienne gagnant la plus grosse partie de ses revenus via la publicité. Il s’agirait en fait plutôt de lutter contre les publicités qui rendent la navigation des internautes insupportables, bloquant par défaut pop-up et autres vidéos automatiques. 

À lire sur le site du Wall Street Journal


Facebook parie sur la réalité augmentée

Mark Zuckerberg, patron de Facebook, a lancé hier F8, la conférence annuelle dédiée aux développeurs. Et il a notamment déclaré que le futur serait, selon lui, nettement moins physique. Le P-dg du réseau social a ainsi détaillé ses ambitions sur le terrain de la réalité augmentée. Cette technologie permet, grâce à des lunettes spécifiques par exemple, d’incorporer des éléments numériques dans l’environnement qui nous entoure. La société s’est déjà engagée sur le secteur avec le rachat d’Oculus, pionnier de la réalité virtuelle, en 2014. 

À lire sur Recode


Le sommeil, plus gros concurrent de Netflix ?

L’offre des services de streaming vidéo sur internet s’étoffe chaque jour un peu plus. Netflix, géant et précurseur du secteur doit aujourd’hui faire face à de nombreux concurrents. La chaîne câblée  HBO a lancé sa propre plateforme le 7 avril 2015 tandis qu’Amazon, leader de la vente par correspondance sur le Web, a sa propre offre de streaming depuis quelques années. Et si la bataille des contenus originaux fait rage, Netflix estime que son plus gros concurrent reste….le sommeil de ses usagers. Une manière de présenter sa stratégie pas si saugrenue.

À lire sur le site du Guardian


Yann LeCun, l'homme derrière l'intelligence artificielle de Facebook

L’intelligence artificielle est l’un des domaines de recherche informatique les plus en vue actuellement. Les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft) se sont tous, chacun à leur façon, lancés sur ce terrain. Mais derrière ces innovations techniques se cachent des hommes. Buzzfeed raconte le parcours de Yann LeCun, l’un des penseurs et artisans de cette révolution technologique. Aujourd’hui employé par Facebook, ce docteur en informatique s’intéresse depuis de nombreuses années au développement des réseaux de neurones artificiels… une façon de faire évoluer et penser les machines aujourd’hui utilisée par la plupart les géants du Net, mais qui n’a pas toujours été très populaire. L’un des objectifs de Yann LeCun : apprendre aux ordinateurs à voir et interpréter des images.

À lire sur Buzzfeed 

Vous souhaitez nous apporter un complément, rectifier une information ? Contactez la rédaction