Le BBC iPlayer sera international dès 2011

Article  par  Kevin PICCIAU  •  Publié le 01.12.2010  •  Mis à jour le 13.12.2010
[ACTUALITÉ] Le très sophistiqué iPlayer de la BBC est sur le point de lever une nouvelle barrière, celle de la limitation géographique de diffusion de ses contenus.
Le lecteur média en ligne de la BBC est sur le point de franchir une nouvelle étape dans sa course au succès : courant 2011, le BBC iPlayer, plus communément appelé iPlayer, devrait diffuser les contenus radio et télé de la chaîne publique anglaise à échelle mondiale.

Lancé en 2007, l'outil de catch-up TV de la BBC ne fait que poursuivre, dans une sorte de mouvement naturel, sa vague d'améliorations successives. L'iPlayer a été l'un des premiers outils de visionnage en différé à être compatible avec Mac et Linux (cette compatibilité a été réalisée en 2009). Aujourd'hui, il a également la particularité d'être utilisable sur iPhone et iPad, grâce à une version HTML5.

À l'heure actuelle, la limite principale de l'iPlayer est de nature géographique : aux États-Unis, et dans un certain nombre d'autres pays, seuls les programmes radio sont disponibles. Pour les dirigeants de BBC Worldwide, entité gérante de l'iPlayer, la non-disponibilité des contenus de télévision sur des marchés aussi porteurs que les États-Unis était une aberration à laquelle il était indispensable de remédier. En effet, des programmes estampillés BBC, comme « Doctor Who » ou « Bang Goes the Theory », suscitent beaucoup d'enthousiasme à l'international ; les analyses d'audience de la BBC montrent ainsi que de nombreux fans de ces séries regardent ces contenus en ligne, et en dehors du Royaume-Uni. Ne pas proposer ces programmes en catch-up TV via le iPlayer, à l'échelle mondiale, c'est décider de ne pas exploiter le marché à plein régime et perdre des revenus qui pourraient alimenter la machine de production télévisuelle britannique : telle est l'analyse qui a décidé John Smith, directeur général de BBC Worldwide, à entreprendre l'élargissement de l'accès à l'iPlayer (lire la lettre de John Smith au journal The Telegraph, « BBC in top gear to go global », 7 novembre 2010).

Reste à préciser le modèle économique qui permettra de générer les revenus désirés grâce à la version internationale de l'iPlayer : la chaîne devra choisir entre le placement de publicités et le paiement d'un droit d'accès au contenu par les utilisateurs. La date de lancement précise de l'iPlayer version large reste, elle aussi, à fixer.



John SMITH, « BBC in top gear to go global », The Telegraph, 7 novembre 2010.
Stephen WILLIAMS, « BBC's Popular Media Player Going Global », The New York Times, 23 novembre 2010.

--
Crédit photo : page d'accueil du BBC iPlayer
Vous souhaitez nous apporter un complément, rectifier une information ? Contactez la rédaction