Industrie musicale : nouveaux usages, nouvelles niches professionnelles

Article  par  Steve NADJAR  •  Publié le 28.02.2011  •  Mis à jour le 03.03.2011
Shazam application
[ACTUALITÉ] Le succès des sites de streaming et de découverte musicale, surfant sur le développement des Smartphones et autres tablettes, encourage l’émergence de nouveaux métiers dans l’économie de la musique.
Trois millions d’utilisations par jour, une présence dans deux cents pays, des investissements massifs: Shazam, application permettant de retrouver le titre de presque toute chanson entendue, est sans conteste l'une des plus belles réussites de l’industrie musicale de ces deux dernières années. Le succès, non seulement populaire, mais désormais commercial, de cette start-up constitue une nouvelle manifestation de la réorganisation de l'économie de la musique. Baisse des ventes de disques, part croissante des concerts dans les profits des artistes : le tournant pris suite au développement du piratage à la fin des années 1990 continue de produire ses effets alors que s'esquisse un nouveau modèle économique, de nouveaux acteurs et de nouveaux métiers.
 
La chute vertigineuse de la vente des disques avait causé, dès le début des années 2000, licenciements et plans sociaux à répétition. Si la tendance ne semble pas s’inverser dans l’« industrie du disque » à proprement parler, la consolidation de nouveaux acteurs dans le secteur dématérialisé de la musique a rendu nécessaire le recrutement de nouveaux profils. Pour le consultant Fabien Geledan, « les maisons de disque ont désormais besoin de personnes capables de vendre de la musique en ligne. C’est une autre échelle et surtout d’autres compétences, puisqu’il s’agit d’aller négocier avec un acteur comme Virgin Mega les conditions auxquelles il pourra diffuser tout ou partie de son catalogue ». Désormais convaincus qu’« Internet est bien le relais de croissance qui peut permettre aux ventes de rebondir », comme l'annonce David El Sayegh, directeur général du Syndicat national de l’édition phonographique (SNEP), majors et nouveaux acteurs orientent désormais différemment leur politique de recrutement. La recherche de nouvelles compétences se porte prioritairement sur des professionnels du Web : informaticiens, community managers chargés de la relation aux fans, attachés de presse Web. Mais la profession qui émerge comme point fondamental dans le milieu est celle du scout. Devant la profusion exponentielle de musique disponible sur le net, ceux que l'on appelle aussi music spotters ou sourcers ont pour mission de découvrir et d'organiser ce flux presque infini.

Placé au cœur du dispositif de sociétés comme Shazam ou Soundhound, spécialisés dans la découverte musicale, ils sont de nouveaux explorateurs, en quête assidue de pépites. Souvent issus de l’industrie du disque, ils arpentent disquaires et radios locales ou universitaires, écument boîtes à la mode et sites d’échange musical sur le net. C’est cette aspiration au développement et à la découverte perpétuels qui singularise probablement le mieux ces sourcers. Charge ensuite aux programmeurs de mettre à disposition ces morceaux sur le site ou d’aider à en retrouver le titre exact. Dans un autre registre, les musicologues parviennent, via des algorithmes très sophistiqués, à guider l’utilisateur vers une sorte de bibliothèque idéale. Chez Nolan Gasser, créateur du « Music Genome » de Pandora, un des grands sites de streaming musical, la science faisait figure de modèle inspirateur : l’idée centrale de « Music Genome » consistait  en effet à accorder une « espèce » à chaque type de musique (pop, rock, etc.) et d’établir ensuite le génome spécifique de chaque morceau de l’ « espèce » étudiée.

Scouts
, musicologues, community managers : les nouvelles technologies rédistribuent les tâches professionnelles dans un secteur en plein mutation, et dont les pouvoirs ont été largément fragmentés lors de cette dernière décennie.
 
--  
Crédit photo: Steve Rhodes / Flickr
Vous souhaitez nous apporter un complément, rectifier une information ? Contactez la rédaction