InaGlobal veille aux liens

Lu sur le web  par  La Rédaction INAGLOBAL  •  Publié le  02.12.2016  •  Mis à jour le 02.12.2016
Parce que l'information est précieuse et votre temps aussi


Quel avenir pour les magazines d’actualité ?

Lors d’une conférence précédant la remise des Digital Magazine Awards, l’avenir de la presse magazine a été débattu. D’après les orateurs qui ont pris la parole, le financement par la publicité ne tiendra pas et les magazines ont intérêt au contraire à proposer et à mettre en avant un contenu original à même de justifier le prix payé par le lecteur.
 
À lire sur Media Briefing


Les usages du numérique des Français décryptés

Le CREDOC a publié son étude annuelle sur l’usage du numérique en France. Plusieurs enseignements ressortent de ce baromètre : les taux d’équipement en téléphones mobiles, smartphones, tablettes, ordinateurs et Internet progressent, le mobile sert principalement à naviguer sur Internet et à télécharger des applications, 50 % des Français ne peuvent passer plus de deux ou trois jours sans Internet, mais 15 % d’entre eux n’ont pas de connexion.
 
À lire sur le Blog du modérateur


Comment couvrir les événements sportifs de façon innovante ?

The Global Editors (GEN) et FuJo (Institute for Future Media & Journalism), avec le soutien du Google News Lab, ont organisé un concours avec des rédactions du Royaume-Uni et d’Irlande. Le but : proposer des prototypes pour pratiquer le journalisme sportif de façon innovante, en se servant des nouveaux outils à disposition tels que la datavisualisation.
 
À lire sur Medium


YouTube veut conquérir les gamers avec un service de diffusion en live

Le service YouTube Gaming, qui concurrence frontalement le service de diffusion de jeu vidéo en direct Twitch, arrive en France. Il permet aux joueurs de retransmettre en live leurs parties, y compris avec leurs mobiles, et ce sans logiciel de montage. Le service propose aussi aux joueurs d’ajouter des jeux à leurs collections pour accéder plus facilement aux contenus liés à ces jeux et recevoir des recommandations.
 
À lire sur le Blog du modérateur


TF1 poursuit son entreprise de rajeunissement

La première chaîne a annoncé la prise de participation majoritaire dans la plateforme de vidéos MinuteBuzz. Ce média, qui avait abandonné son site en octobre pour n’être présent que sur les réseaux sociaux, revendique 9 millions d’abonnés et 2 milliards de vues. MinuteBuzz cible surtout les 18-35 ans, une tranche que la télévision peine à toucher.
 
À lire sur Les Échos


La réalité virtuelle ne serait pas l’avenir du jeu vidéo…ou l’inverse

Selon Jack McCauley, co-fondateur d’Oculus VR, les applications principales de la réalité virtuelle ne seront pas mécaniquement dans le jeu vidéo. Le prix est un premier frein à la démocratisation, mais c’est surtout les sensations de nausées provoquées par les jeux en réalité virtuelle qui posent le plus gros problème. Pour Jack McCauley, d’autres contenus doivent être développés et la VR pourrait avoir du succès pour les concerts et les événements sportifs.
 
À lire sur Numerama


Les idées des experts pour lutter contre les fausses informations

Le fondateur du site spécialisé dans les contenus viraux Upworthy, Eli Pariser, a lancé une grande consultation de techniciens, d’universitaires et d’experts des médias pour rassembler leurs idées pour lutter contre la propagation des fausses nouvelles, sur les réseaux sociaux et en dehors. Ces idées se regroupent en trois catégories : l’embauche d’éditeurs humains, le crowdsourcing (l’appel à la participation des gens comme sur Wikipedia) et le recours à des algorithmes.
 
À lire sur The Guardian


Gab rassemble l’extrême droite américaine

Le petit réseau social encore méconnu profite du bannissement de plusieurs figures de l’extrême droite (alt-right) de Twitter, et du fait que certains conservateurs se méfis de Facebook qui donne la chasse aux fausses informations, pour augmenter son audience. Gab fonctionne sur un principe proche de Twitter (des messages courts, possibilité de faire des listes de personnes à suivre, hashtags) et se targue d’offrir une liberté de ton quasi-totale, qui ne manque pas de séduire ses nouveaux membres.
 
À lire sur The Washington Post


Comment lutter contre les trolls sur Twitter ?

Kevin Munger, étudiant en politique à l’université de New York, a mené une expérience à l’été 2015 pour savoir comment lutter contre les tweets insultants, blessants ou encore racistes. Grâce à des bots qu’il a créés, il a pu constater qu’un tweet pouvait être efficace contre ces comportements, à condition que la réprimande vienne d’un compte avec un blanc en photo de profil et beaucoup de followers. Il apparaît aussi que les plus virulents ne sont pas les comptes anonymes mais bel et bien les utilisateurs qui affichent leur véritable identité.
 
À lire sur Internet Actu


Uber is watching you

Depuis sa dernière mise à jour, l’application de VTC Uber géolocalise ses clients de leur entrée dans le véhicule et jusqu’à cinq minutes après leur arrivée, y compris lorsque l’application est en arrière-plan. Selon Uber, la géolocalisation a pour but d’améliorer la qualité du service. Les utilisateurs ont cependant la possibilité de désactiver le partage des données dans les réglages.
 
À lire sur Numerama


L’édition jeunesse se réinvente grâce au numérique

Le classement des meilleures ventes en France selon Livres Hebdo montre une tendance marquée pour les auteurs issus d’Internet. Mais les maisons d’édition ont également pris conscience de l’intérêt des outils numériques. Albin Michel Jeunesse, par exemple, a développé la réalité augmentée sur certains livres.

À lire sur Le Figaro


Facebook investit la télévision pour promouvoir Live

Le réseau social a lancé une campagne publicitaire d’envergure, estimée à 16 millions de dollars, pour faire la promotion de sa fonction Live, qui permet de diffuser du contenu en direct. Ce chiffre le place parmi les 70 plus gros annonceurs sur le premier semestre 2016.
 
À lire sur Digiday


Journalistes, une espèce en voie d'extinction ?

À la suite au mois de grève, i-Télé enregistre le départ de 70 journalistes sur les 120 présents. Ces départs s'ajoutent à une longue liste qui touche tous les médias : L'Obs devrait supprimer 38 postes l'an prochain, 60 journalistes du Parisien vont partir suite au rachat par LVMH, plusieurs quotidiens régionaux ont supprimé des centaines de postes... Et la tendance se retrouve ailleurs, notamment aux États-Unis et en Espagne.
 
À lire sur Le Figaro
Vous souhaitez nous apporter un complément, rectifier une information ? Contactez la rédaction