Blockbusters ou blockblusters ?

Article  par  Stéphanie DESSENA  •  Publié le 09.12.2013  •  Mis à jour le 28.03.2014
[LU SUR LE WEB]
En 2006, Chris Anderson, alors rédacteur en chef du magazine américain Wired, publiait The Long Tail: Why the Future of Business Is Selling Less of More dans lequel il célébrait la mort des « blockbusters à tout prix » et la distribution en ligne. Anita Elberse, professeur d'économie à Harvard, réfute la théorie d'Anderson dans son livre Blockbusters: Hit-making, Risk-taking, and the Big Business of Entertainment. Elle montre, à travers des études de cas, que la volonté de créer des blockbusters est plus dominante que jamais et que le poids de ceux-ci laisse très peu de place aux produits de niches.
Kelefah Sanneh, journaliste au New Yorker, fait le point sur la controverse théorique entre Chris Anderson et Anita Elberse.
 
Lire l'article du New Yorker (Kelefa Sanneh, « Blockbluster. Who needs hits? », 2 décembre 2013)

--
Crédit photo : Mathieu Thouvenin / Flickr

Vous souhaitez nous apporter un complément, rectifier une information ? Contactez la rédaction