Le piratage audiovisuel coûte 1,35 milliard d’euros à la France

Lu sur le web  par  Pia ROUSSEL  •  Publié le  02.03.2017  •  Mis à jour le 02.03.2017
D’après une étude du cabinet EY, le piratage audiovisuel représente un manque à gagner de 1,35 milliards d’euros par an pour l’État, les ayants droit et les industries créatives, soit la totalité des recettes des salles de cinéma françaises.
 
À lire sur le site d’EY 

Vous souhaitez nous apporter un complément, rectifier une information ? Contactez la rédaction